Bien choisir l’huile pour son moteur

Il est toujours bon de faire des économies en faisant soi-même la vidange de sa voiture. Ce n’est pas une tâche compliquée mais encore faut-il choisir l’huile moteur adéquate. On ne peut en effet mettre n’importe quelle huile dans n’importe quel moteur.

A quoi sert l’huile moteur ?

L’huile sert à lubrifier le moteur. Elle a un rôle dans son refroidissement et permet de lutter contre l’usure de certaines pièces. Elle participe à la propreté de l’ensemble tout en ayant un pouvoir anti-corrosif. L’huile doit être anti-moussante et contenir suffisamment d’additifs antioxydants. Il est essentiel de choisir la bonne huile afin de préserver la durée de vie du moteur et son bon fonctionnement. Il faut savoir que plus il y a d’additifs dans une huile plus elle est performante et plus son prix est élevé.

Des normes à respecter

Chaque huile est classée selon sa nature, sa viscosité et son homologation. L’homologation correspond à des normes très strictes évaluant ses performances. Il est important de respecter les normes imposées par les constructeurs. Ces lettres et chiffres sont généralement en petits caractères à l’arrière du bidon. Pour un moteur essence, on a de A1-98 à A3-98 avec A3 correspondant à la meilleure qualité. Pour les diesels, c’est la même chose de B1 à B3.

L’importance de l’indice de viscosité

Sur les bidons d’huile pour moteur de voiture, il y a la marque mais il y a surtout une combinaison de chiffres et de lettre. Par exemple 10w40 ou 5w40… On parle ici d’indice de viscosité. Le premier chiffre correspond à la fluidité de l’huile à froid ; il peut varier de 0 à 25. Le second indique la performance de l’huile à température élevée et varie de 20 à 60. On a donc l’indication de la viscosité à froid avec le « w » pour winter (hiver) ; plus l’indice est proche de 0 plus l’huile sera fluide. La viscosité à chaud est indiquée par le second chiffre ; plus cet indice est élevé, plus la protection à haute température sera efficace. Quand on augmente la viscosité à froid, on limite la consommation d’huile mais on réduit la durée de vie d’un moteur ancien. Si on diminue cette viscosité, on protège les pièces du moteur mais la consommation d’huile est plus importante.

Les huiles 100 % synthétiques

Un indice huile « 5w30 » ou un indice huile « 5w40 » correspond à des huiles 100 % synthétiques. Elles sont adaptées à la plupart des moteurs récents, qu’il s’agisse de moteurs diesel ou essence. Lorsque le véhicule est équipé d’un filtre à particule, il faut obligatoirement choisir une huile 5w30. Si votre conduite est dynamique ou si vous roulez beaucoup en ville avec arrêts et démarrages fréquents, le moteur est fortement sollicité. Ces types d’huiles moteur sont recommandés car ils conviennent bien au démarrage à froid.

L’huile semi-synthétique ou 10w40

Ces types d’huiles moteur protègent parfaitement les moteurs mais les vidanges doivent être plus fréquentes. Elles offrent un excellent rapport qualité/prix pour tous ceux qui font beaucoup de trajets mixtes c’est-à-dire qui roulent en ville et sur les grands axes. C’est une huile qui convient également très bien au démarrage du moteur à froid.

L’huile minérale ou 15w40

Ce type d’huile convient aux moteurs essences plus anciens ou aux véhicules diesel non dotés d’un turbo. C’est une huile épaisse qui peut être intéressante si le moteur consomme beaucoup d’huile. Les vidanges ne doivent pas être trop espacées.

Trouver le type d’huile adapté a votre véhicule :
Vous désirez savoir le type d’huile exacte pour votre véhicule ?

Contactez-nous!