Voici une question dont la réponse est simple mais pas évidente pour tous les automobilistes.

Quels pneus pour quelle saison ?

Les pneus été ne sont pas conseillés pour partir au ski, tout comme les pneus hiver n’ont pas d’utilité pour partir à la plage. Alors, pourquoi changer de pneus au fil des saisons ? Est-ce absolument nécessaire? Il faut tout d’abord savoir que la plupart des voitures sont équipées de pneus d’été, qui répondent aux conditions de circulation ordinaires. Cependant, ces modèles de plus en plus large et aux capacités croissantes de vitesses limitent d’autant plus leur efficacité en cas de météo hivernale. Sous la barre des 5°C, les pneus d’été ne sont plus efficaces, et deviennent même dangereux.C’est pourquoi les pneus d’hiver sont à privilégier, pour la souplesse et la meilleure tenue de route procurées par le caoutchouc spécial qui les compose. Le profil de ces pneus est également plus adapté pour l’évacuation de la boue et de la neige, alors que les pneus d’été sont plus efficaces en ce qui concerne la pluie. Enfin, le véritable avantage des pneus d’hiver est leur meilleure capacité de freinage : sur route glissante, la distance d’immobilisation du véhicule est capitale. Malgré les préjugés souvent accolés aux pneus d’hiver, comme un confort inférieur ou une efficacité moins grande sur route mouillée, ceux-ci sont particulièrement adapté aux conditions particulières de la circulation en hiver. Ils ne sont cependant pas utiles en été, où ils s’usent beaucoup plus rapidement.

Pneus “4 saisons” : un choix judicieux ?

Pour éviter le choix pneus été ou hiver et le changement de pneus à chaque saison, de plus en plus d’automobilistes optent pour les pneus 4 saisons. Mais ce modèle tout-en-un est-il suffisamment efficace en toutes circonstances, et est-il assez avantageux par rapport à une adaptation des pneus aux conditions de circulation ? Les pneus 4 saisons ne constituent pas la solution miracle que leur nom pourrait laisser imaginer. En effet, en théorie, ils sont aussi efficaces en été qu’en hiver, et surtout autant que les modèles spécifiques décrits plus haut. Mais aucun modèle actuellement mis en vente sur le marché n’a réussi, jusqu’à présent, à atteindre la qualité du freinage sur route mouillée ou la vitesse de freinage des pneus d’été ou d’hiver. Il convient toutefois d’apporter une nuance. Ces pneus tout-en-un progressent depuis quelques années, grâce à la recherche des constructeurs. Si leur durée de vie s’allonge, elle est également inférieure aux pneus d’été et d’hiver.

Quelle pneus pour quelles jantes ?

Enfin, une dernière question concerne l’utilisation de jantes anciennes ou nouvelles dans le cas du changement de pneus. Ainsi, en hiver, il est conseillé d’acheter et d’installer des pneus adaptés à cette saison. Il est possible de garder ses anciennes jantes, comme d’en utiliser des nouvelles. Dans le premier cas, les pneus d’hiver devront remplacer les pneus d’été sur les anciennes jantes et inversement, et ce à chaque saison. Mais il faudra ainsi passer chez le garagiste tous les 6 mois… Dans le second cas, de nouvelles jantes permettront d’économiser des frais de démontage et de remontage pour chaque changement de pneus. De plus, les garagistes acceptent souvent de stocker vos pneus inutilisés, ce qui évite un encombrement important dans votre propre garage !

Ainsi, changer de pneus en été et en hiver est indispensable pour conserver un confort de conduite et assurer une efficacité maximale à votre voiture, en toutes circonstances. Dans l’état actuel du marché, il est plus avantageux d’opter pour un changement tous les 6 mois que d’utiliser des pneus dits “4 saisons”, moins efficaces mais aussi moins durables.